Sétif, Un enfant décède de la rage

Liberte; le Samedi 31 Mars 2018
3

 Un collégien âgé de 14 ans, originaire du village de Boughenja dans la commune d’Ouled Saber relevant de la daïra de Guidjel à l’est du chef-lieu de wilaya, a rendu l’âme, jeudi vers 11h, au service des maladies infectieuses du CHU Saâdna-Abdennour de Sétif où il était hospitalisé depuis le début de la semaine après avoir été mordu par un chien enragé. L’enfant, qui est resté plusieurs jours sans traitement parce qu’il n'a pas été diagnostiqué à temps au niveau des structures de santé publique de sa localité, a été mordu depuis plusieurs jours au visage et au bras. “Amené en consultation privée par sa mère, l’enfant était dyspnéique et avait des nausées. Je l’ai aussitôt envoyé vers le service des maladies contagieuses pour une meilleure prise en charge”, nous dira le pédiatre qui l’a consulté. Selon des informations en notre possession, l’enfant a été examiné plusieurs fois par des médecins, cependant, ils ne se sont pas rendu compte qu’il a été mordu par un chien et même les parents ne les ont pas orientés. Arrivée au service des maladies contagieuses, la victime était au stade final et les traitements qui lui ont été administrés n’ont pas servi à grand-chose. “Les parents et les proches de la victime ont-ils été vaccinés ?” Telle est la question qui taraude l’esprit des villageois et riverains de la famille de la victime. Les bureaux d’hygiène communaux, les services d’épidémiologie au niveau des EPSP et les médecins de la prévention sont, encore une fois, interpellés pour se pencher sur la question et jouer leur rôle.

F. SENOUSSAOUI

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Faouzi Senoussaoui

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..