Soudan du Sud, Khartoum propose sa médiation aux belligérants

Liberte; le Jeudi 7 Juin 2018
3

 Le président soudanais Omar el-Béchir a offert ses bons offices aux belligérants du conflit au Soudan du Sud en proposant d'accueillir des pourparlers de paix, a annoncé dans la nuit de mardi à mercredi un responsable du ministère des Affaires étrangères. Le Soudan du Sud a obtenu son indépendance du Soudan en 2011. Le pays s'est enfoncé dans une guerre civile en décembre 2013 quand le président Salva Kiir a accusé son ancien Premier ministre, Riek Machar, de fomenter un coup d'Etat. L'offre du président Béchir a été remise à son homologue sud-soudanais par une délégation qui s'est rendue à Juba mardi. Elle intervient après que le Conseil de sécurité de l'ONU ait menacé jeudi dernier les factions belligérantes au Soudan du Sud de sanctions si elles ne parvenaient pas à mettre fin à la guerre civile qui ravage le pays depuis quatre ans et demi. M. Béchir propose “d'accueillir à Khartoum une réunion entre M. Kiir et le leader de l'opposition Riek Machar”, a-t-il ajouté. “Le président Kiir a salué l'initiative et affirmé la disposition de son gouvernement à (y) participer”.  

R. I./Agences

Categorie(s): international

Auteur(s): Rub.Etranger

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..