110 contractuels de la maïserie de Maghnia crient au «licenciement abusif»

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2008
1

Cent- dix travailleurs de la maïserie de Maghnia, dont la plupart dépassent cinq années d’expérience à l’usine, avant même sa privatisation, crient au licenciement abusif.
«Nous avons été licenciés abusivement, sans justificatif, ni argument», martèlent des employés qui rappellent, en outre, les modalités de la convention signée, lors de la reprise de l’entreprise, par le propriétaire. «Il a été convenu de garder 204 employés et de créer 40 nouveaux postes d’emploi. Or, ce que nous avons constaté ce sont des licenciements abusifs et le recrutement d’employés en dehors de notre wilaya». Nous basant sur une décision de fin de contrat, signée par la direction générale à l’intention d’un travailleur (un exemple), le licenciement est justifié comme suit : «Vu la situation financière critique de l’entreprise, vu l’incapacité de l’entreprise à supporter les frais du personnel présent, vu l’incapacité de l’entreprise à s’approvisionner en matière première «maïs», il est mis fin au contrat de travail à durée déterminée de M…. ». Une décision qui prend effet à compter du 1er janvier 2008.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): C. Berriah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..