15 familles refusent le «deal» du wali

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1

Le transfert des habitants de Bardo vers la nouvelle ville Ali Mendjeli, inscrit dans le cadre de la rénovation et la modernisation de la ville, n’en finit pas d’être reporté sine die alors, qu’on le donnait pour imminent il y a déjà deux mois.
Des sources crédibles avancent le fait que parmi les 1 400 familles concernées par cette mini-migration, 15 familles, propriétaires auraient fait couac en refusant les propositions du wali. La teneur de celles-ci se résumaient en trois points, faut-il le rappeler: indemniser les propriétaires au mètre carré habitable au prix de l’argus immobilier, distribuer un logement social aux locataires ou la possibilité d’ester en justice l’administration, laquelle, de toute façon, a pris une option irréversible sur ce dossier.
Les 15 familles auraient décidé de concert de ne pas collaborer avec la commission ad hoc, chargée de l’établissement des listes. Les services de la wilaya démentent cette assertion, jugée extravagante, et affirment que le retard enregistré dans cette opération n’est dû qu’au nombre insuffisant de classes pédagogiques, capables d’accueillir 400 élèves tous paliers confondus à Ali Mendjeli. Il résulte donc la construction de nouvelles structures scolaires afin de pallier à cet obstacle, à moins que cela ne soit déjà fait.

Categorie(s): constantine

Auteur(s): Ahmed Boudraâ

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..