A 100 jours des JM : Les Algériens sont-ils prêts ?

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Un grand panneau lumineux s'est allumé mercredi dernier à 18h30 à Corso Umberto I, à Pescara, face à Piazza Salotto, pour entamer le compte à rebours qui marquera le nombre de jours qui restent pour le début officiel de la 16e édition des Jeux méditerranéens qui se dérouleront du 25 juin au 5 juillet 2009.
Le directeur général de l'organisation, Di Marco, a exprimé, à cette occasion, sa satisfaction à travers les chiffres, en annonçant que «l'édition 2005 d'Almeria comptait 4300 participants. A Pescara le chiffre dépassera amplement les 5000. L'Albanie, contrairement à la dernière édition, passera de 20 à 100 athlètes. La France de 400 à 700 et en général, cette délégation sera composée de 1000 personnes. La Libye arrivera à Pescara avec 150 athlètes, contre 35 à Almeria et pour la première fois, elle aura une équipe féminine». Ces données prouvent que les pays participant aux jeux ont cerné leurs effectifs et entamé sérieusement la préparation de leurs sélections nationales. En est-il de même pour l'Algé-
rie ?

C'est la question que l'on s'est posée, d'autant plus que le président du Comité international des Jeux méditerranéens n'est autre que l'Algérien, Ammar Addadi, et que, logiquement, notre pays devait être au-devant de la scène en ce qui concerne la procédure de participation. La réalité est bien amère, si l'on sait que la Commission des méthodes et programmes de préparation de l'élite nationale, installée par le MJS, mène à ce jour les contacts et réunions de coordination avec les fédérations sportives.
Il y a lieu de souligner que le Comité olympique algérien avait commencé la préparation des JM de Pescara au mois d'octobre en présence de Mustapha Berraf, président du COA, et de Djiraoui, représentant du MJS. Puis vint la période de déstabilisation et de tourbillons provoquée par les élections fédérales.

Depuis le 14 février dernier, le COA a été invité à participer aux réunions de la commission. A cet effet, le chef de mission adjoint de la délégation devant prendre part aux JM de Pescara, en l'occurrence Zaâter Sid Ali, nous a précisé : «La liste des disciplines participants aux jeux n'a pas encore été arrêtée.» M. Zaâter nous indiquera que les organisateurs italiens prendront en charge les participants deux journées avant et après les jeux et que cette option devrait permettre la participation d'un grand nombre de disciplines. Il faut parfois savoir faire privilégier le bénéfice d'une empoignade sur un terrain que la recherche d'une médaille.

Categorie(s): sports

Auteur(s): S. R. O.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..