Abdelkader Amrani. Entr de l'ASO : «Eviter les mêmes erreurs»

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

C'est un entraîneur particulièrement déçu par la production de son équipe que nous avons retrouvé à la veille du déplacement à Sousse.

- Comment expliquer les revers en championnat ?

- Nous avons vécu une période très difficile, où sur 12 points mis en jeu, nous n’en n'avons récolté que trois. C'est dire la difficulté de la tâche, aussi bien pour moi que pour les joueurs et toute la famille de l'ASO. Sincèrement, je ne m'attendais pas à ces résultats, mais j'ai constaté depuis mon retour à la tête de l'équipe que beaucoup de choses ont changé. Il y a un autre état d'esprit, les joueurs ont perdu de leur efficacité, ils perdent beaucoup de ballons et ne semblent pas concentrés sur leur sujet. Sur un autre plan, j'éprouve beaucoup de difficultés à former l'équipe type du fait de la multiplication des blessures et de la charge de la compétition. Cela nous a obligés à faire appel à des juniors pour pallier les absences des titulaires.

- Cela intervient à la veille d'un important rendez-vous...

- Effectivement, nous allons disputer ce samedi (aujourd'hui, ndlr) une rencontre capitale pour notre qualification au prochain tour de la Ligue des champions d'Afrique face à une redoutable formation de l'ES Sahel à Sousse. Il faut être réaliste et voir les choses en face : il y a beaucoup d'insuffisances dans les trois compartiments de l'ASO. Nous avons tenté d'y remédier par le recrutement d'autres joueurs durant le mercato, mais faute de moyens et de joueurs de valeur sur le marché à cette période, le projet n'a pu aboutir. J'ai un effectif de 20 joueurs, alors qu'il en faut au moins 36 pour pouvoir faire face aux impératifs de la compétition à tous les niveaux.

- Qu'allez-vous faire alors ?

- Je compte profiter du séjour de deux jours à Sousse pour travailler davantage l'aspect psychologie et sensibiliser les joueurs afin de mettre chacun devant ses responsabilités. Je dois les convaincre de la nécessité de bien faire et de se surpasser devant le club tunisien de l'ES Sahel pour relever le défi. J'espère que les joueurs rééditeront l'exploit du tour précédent face aux Guinéens du Fello Star, où grâce à leur motivation, ils sont parvenus à faire la différence.

Categorie(s): sports

Auteur(s): A. Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..