ABM-ESS : Un duel inédit

Elwatan; le Samedi 9 Avril 2011
1


Pour préparer la rencontre loin de la pression,  les Ententistes se sont mis au vert à l’hôtel Hidab, où ils ont pris l’habitude de se retrancher  la veille de toute confrontation à domicile. Les hommes de Dellacasa rallieront aujourd’hui Merouana, qui  se trouve à 70 km de la capitale des Hauts-Plateaux. Les partenaires de Chaouchi, qui auront fort à faire devant les pensionnaires de la Ligue II, et considérant cette rencontre comme une finale avant la lettre, seront privés des services de Hemani (suspendu) et Djabou (blessé).


La participation de Belkaïd, Raho, Ghazali, Metref et Bouaza,  qui ont raté la reprise des entraînements, demeure tributaire de la décision du staff technique, irrité par  ces récurrentes absences injustifiées qui perturbent à chaque fois  la préparation de l’équipe soumise  à un démentiel calendrier. Pour illustration, au retour du Burkina, les Ententistes ne se sont entraînés qu’à trois reprises.
La séance d’entraînement  d’hier s’est caractérisée par un travail tactique approprié au match  pouvant aller au-delà du temps réglementaire.

«Pour se défaire de cette formation de l’ABM que nous respectons, nous devons avoir du caractère car la mission ne sera pas une simple sinécure», dira Khaled Lammouchia, le porteur d’eau d’un onze qui sera soutenu par  des milliers  d’Ententistes  qui mettront  le cap sur Merouana, où les organisateurs n’ont réservé que 1000 billets pour les supporters ententistes qui  auront du mal à prendre place dans un stade d’une capacité de 9000 places. Lequel  sera, à n’en pas douter, trop exigu pour contenir les milliers de Sétifiens qui déferleront sur la ville de Merouana projetée au devant de la scène. 
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Kamel Beniaiche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..