Adrar, Président du MOB : «On risque gros si l’on ne paye pas les dettes»

Elwatan; le Jeudi 5 Decembre 2013
1


En effet, le président du club, Akli Adrar, que nous avons joint hier par téléphone, a tenu à tirer la sonnette d’alarme en déclarant : «Sincèrement, notre équipe risque une défalcation de points et une interdiction de recrutement si nous ne procédons pas au payement des dettes de la CRL dans les meilleurs délais. Le président de la Ligue nationale, en l’occurrence Kerbadj, nous a fait savoir que nous ne pourrons pas payer ces dettes avec les droits TV.

Devant une telle situation, on n’évitera pas la défalcation de points et l’interdiction de recrutement. Les caisses du club sont vides et nous interpellons les autorités locales pour nous venir en aide afin d’éviter que la situation se complique.»
Parailleurs, le président du MOB a assisté à la réunion des présidents de club hier, à Alger, pour tenter de trouver une solution à ce problème qui menace plusieurs clubs de Ligues 1 et 2.

Categorie(s): sports

Auteur(s): L. Hama

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..