Adrar : Sit-in du personnel paramédical de la wilaya

Elwatan; le Mardi 21 Fevrier 2012
1


Les 6 EPSP et les 3 hôpitaux que compte le secteur de la santé de la wilaya ont cessé de fonctionner durant un quart d’heure, ce lundi matin, suite à un sit-in qu’a observé l’ensemble du personnel paramédical. Cette action a été menée, selon M.Brahim Bala, syndicaliste du SAP, en signe de solidarité avec leurs collègues de la polyclinique d’Aougrout, une localité de 11.793 habitants située à 60 km au sud-ouest de Timimoun.Cependant, les premiers signes de la contestation ont apparu depuis le 15 février dernier à la suite du décès, après son évacuation à l’hôpital de Tlemcen, d’un infirmier marié et père de 2 enfants. Selon ce syndicaliste, le malheureux infirmier n’a pas bénéficié d’une prise charge sérieuse.  

Soutien moral

Selon les dires, ce malade n’a pas été pris en charge comme il se doit par ses responsables alors qu’il avait besoin d’un soutien moral. «L’administration n’a même pas été à la hauteur même pour lui dépêcher une ambulance afin de l’évacuer. Même le carburant nécessaire a été financé par le personnel de la polyclinique suite à une cotisation!», nous lança un infirmier exaspéré. Un autre dira: «l’administration n’accorde aucune considération aux paramédicaux. Cela peut arriver à n’importe lequel d’entre nous ! En plus, on est tous prédisposés, un jour ou l’autre, à tomber malade. On a droit à plus d’égard et de respect de la part de la hiérarchie».

Cependant, leurs principales revendications sont le départ des directeurs financiers et des moyens ainsi que les économes des EPSP et de l’hôpital de Timimoun. Par ailleurs, on notera que le personnel paramédical de Timimoun a déjà observé, le mercredi passé, un sit-in devant le siège de la daïra en guise de protestation.                        
 

Categorie(s): actu ouest

Auteur(s): A. A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..