Ahmed Ouyahia à Oran : Le 10 mai est un rendez-vous vital pour la nation

Elwatan; le Samedi 18 Fevrier 2012
1


Le 10 mai est qualifié de «rendez-vous vital» pour la nation, sous entendant un appel pour une participation massive des électeurs. Son allusion au danger lié à la politisation de la religion consiste à dire que la religion musulmane est inscrite dans la Constitution d’une part et que, de l’autre, le peuple algérien est musulman depuis 14siècles et n’a donc pas besoin de tuteur pour affirmer cette aspect de son identité.


Pour lui la compétition électorale suppose avant tout la présentation d’un programme clair. Les deux thèmes étant par ailleurs directement ou indirectement liés aux bouleversements enregistrés dans les pays du Maghreb et du Moyen Orient, il a en outre fustigé les spéculateurs (El beggara) qui ont la possibilité de s’enfuir en cas de troubles en ayant les moyens d’acquérir  des devises dans tous les «Square Port Said» (places réputées pour la vente de devises étrangères) contrairement aux pauvres gens qui n’ont pas où aller.


«Beaucoup de gens nous ont posé la question : comment vous avez fait pour échapper aux troubles ? Les uns par amitié d’autres par dépit », devait-il déclarer avant de donner sa réponse : «Dieu, le peuple glorieux, un peu d’argent (ce qui a suscité des rires dans la salle) et une prise de conscience ainsi que le génie du président de la Républilque Abdelaziz Bouteflika ».


Une idée appelant une autre, Le patron du RND a mis en avant les garanties prônées pour le bon déroulement du scrutin à commencer par les observateurs étrangers, la possibilité pour les partis en lice de disposer de représentants dans l’ensemble des bureaux de vote. Ahmed ouyahia, partisan d’une «fraternité algérienne» en opposition à la fraternité «Islamique» ou «Internationale» affirme que la choix du peuple sera respecté.

 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Djamel Benachour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..