Aïn El Hammam : hommage au poète Chabane Oulamara

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2013
1


Une période qu’il  consacra pour composer de nombreux poèmes qui lui vaudront plusieurs distinctions lors de manifestations culturelles locales et régionales. Malgré ses souffrances, il n’a jamais cessé de s’adonner à la poésie berbère, sa passion. Ainsi il légua à la culture amazighe un important recueil de poèmes bien qu’il disparut à la force de l’âge, sans avoir eu le temps de donner toute la mesure de son talent. Ses poèmes qu’il n’a pas eu le temps d’éditer de son vivant, suscitent l’admiration des connaisseurs qui découvrent en feu Chabane un poète accompli. Le vœu le plus cher de cet ardent défenseur de la langue et de la culture amazighe était de réunir ses poèmes sur  un support audio et de  mettre ainsi  son œuvre à la portée de tous les amateurs de beaux vers. Comme chaque année, depuis sa disparition, sa famille, ses amis et les citoyens de la région lui rendront hommage aujourd’hui et  déposeront une gerbe de fleurs sur sa trombe au cimetière de Boudafal, son village natal.

Categorie(s): tiziouzou

Auteur(s): Nacer Benzekri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..