Aïn El Hammam : Le tribunal trop exigu

Elwatan; le Samedi 9 Avril 2011
1


Les bureaux de dimensions réduites tout comme les couloirs qui y mènent, donnent l’image d’une construction d’un autre âge, destinée à un service limité. Les couloirs et les  escaliers sont si étroits qu’on ne peut s’y croiser sans se bousculer. Il suffit qu’une affaire importante soit enrôlée pour que le tribunal étouffe dès le matin. Quant à la salle d’audience, elle peut tout juste contenir les avocats et leurs clients.Les autres citoyens ne peuvent prendre place que lors d’audiences courantes, sans intérêt particulier.

La soixantaine de sièges disponibles est occupée dès l’ouverture de la salle d’audience.
La structure, peu fonctionnelle contraste largement avec le travail qui s’y fait. Comme on l’a remarqué, les services bien que continuellement sollicités, font face, dans les délais, aux demandes des citoyens. Ce qui ne dispense pas le personnel et les usagers d’un tribunal  confortable et spacieux.               

Categorie(s): tiziouzou

Auteur(s): Nacer B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..