Alger en bref

Elwatan; le Lundi 11 Avril 2011
1


-Raïs /Sidi Moussa : Le sachet de lait à 27 DA

Le lait pasteurisé est  cédé à 27 DA le sachet, au lieu de 25, prix public en vigueur, et ce, dans les épiceries de la localité de Raïs (Sidi Moussa). Les commerçants sont obligés de se déplacer dans les villes de la banlieue est d’Alger, en quête de quantités suffisantes de lait, denrée qui n’est pas distribuée  à Raïs, ni par des opérateurs étatiques  ni par des privés. 
Les épiciers affirment être contraints d’ajouter les frais de transport au calcul du coût du sachet.
Les consommateurs se plaignent de cette augmentation, qui perdure depuis trois mois, sans pour autant voir ce distributeur public qu’avait promis l’administration locale, suite aux doléances faites à ce sujet au début de l’année 2011.
A noter, que nombre d’éleveurs de vaches laitières, installés dans cette partie de la Mitidja, souffrent du manque de moyens de transport nécessaires pour écouler d’importantes quantités de lait cru sur le marché local.

-Basse Casbah : La place des Martyrs fait peau neuve

La place des Martyrs fait objet actuellement d’une vaste opération de décapage du revêtement du sol posé, il y a quelques années.
De vives critiques ont été émises concernant la qualité du carrelage.
«Trop glissant» pour certains, et ne répondant pas au type de «l’architecture authentique» de ces lieux, pour d’autres.
Les équipes d’Asrout ont commencé à quadriller la placette, tandis que des ouvriers s’affairent à arracher les carrelages. «Espérons que cette fois-ci, ils placeront un revêtement adéquat, et que nous ne serons pas obligés de contourner la placette en cas de pluie, de peur de tomber», commente un passant.
 

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..