Alger en bref

Elwatan; le Dimanche 19 Fevrier 2012
1


-Travaux publics : Aménagement des côtes est et ouest 

Le coût des travaux d’aménagement maritime des côtes est et ouest d’Alger, destinés à la lutte contre l’érosion marine, est estimé à près de 12 milliards de dinars, a indiqué jeudi le ministre des Travaux publics,  Amar Ghoul. «L’enveloppe financière globale allouée aux travaux maritimes est de l’ordre de 12 milliards de dinars pour la réalisation de plusieurs projets sur les côtes d’Alger», a déclaré M. Ghoul en marge d’une visite d’inspection et de lancement de ces travaux d’aménagement, notamment à Raïs Hamidou et à Aïn Taya. Ces projets, confiés à l’entreprise publique Méditram, visent notamment la préservation du patrimoine maritime existant, la création d’emplois directs et indirects et l’extension des capacités d’accostage de plusieurs ports existants, dont celui de Raïs Hamidou. Par ailleurs, le projet de protection du rivage de Aïn Taya sur une longueur de 1300 m coûtera plus de 940 millions de dinars, alors que le coût des travaux de protection des sites côtiers de la même commune est estimé à plus de 330 millions de dinars. Leur taux d’avancement est de 45%.

-Cité Diar El Djamaâ (Bachedjarrah) : Réalisation d’une piscine semi-olympique

Le projet relatif à la réalisation d’une piscine semi-olympique dans la localité de Diar El Djamaâ  a été approuvé par la wilaya. D’après le P/APC, le choix du terrain a été fixé. «En collaboration avec la direction de la jeunesse et des sports, nous avons élaboré un cahier des charges. Nous avons également dégagé une enveloppe financière consistante estimée à 200 millions de dinars pour préparer le lancement des travaux, juste après l’achèvement de l’étude qui est en cours», a-t-il déclaré. Plusieurs observateurs soulignent que la cité Diar El Djamaâ est devenue le point de chute des sportifs de la commune. Elle doit sa réputation à son stade de football, grâce auquel les jeunes des différents clubs de la commune évoluent. «La réalisation de cette piscine est un avantage pour notre commune. Une fois réceptionnée, elle sera sans aucun doute considérée comme l’infrastructure sportive la plus attractive.
Elle permettra certainement aux enfants de Bachedjarrah la découverte et la pratique de la natation», a estimé le
P/APC.

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..