Alger en bref

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2013
1


-Souidania : le calvaire des transports

Les résidants de la commune de Souidania vivent le calvaire à cause des routes dont certaines sont impraticables. Pour pouvoir accéder à cette commune, l’automobiliste doit emprunter une voie cabossée et totalement abîmée.
«Nous avons pris attache avec les responsables de notre commune pour entamer les travaux de bitumage. Mais force est de constater que nos doléances sont restées lettre morte», témoigne un habitant de cette localité. L’état des routes n’est pas le seul souci des riverains, le transport en commun constitue un autre souci pour cette commune. Les habitants interpellent les autorités de wilaya chargées du secteur des transports afin de trouver une solution et ouvrir de nouvelles lignes. «C’est uniquement grâce aux taxis clandestins que nous arrivons à nous déplacer et à vaquer à nos occupations, mais le prix de la course reste extrêmement cher par rapport aux taxis conventionnels qui, eux, sont absents sur toute la ligne», précise un résidant.

-Seaal : suspension de l’eau

L’alimentation en eau potable sera suspendue aujourd’hui  de 8h à 16h dans plusieurs quartiers dans trois communes d’Alger, en raison  des travaux de nettoyage du réservoir principal de distribution, a indiqué lundi la Société des eaux et de l’assainissement d’Alger (Seaal) dans un communiqué. Il s’agit de quartiers situés dans les communes de Kouba, Bir Mourad Raïs et de Birkhadem, affirme la Seaal, précisant que ces coupures sont dues aux travaux de nettoyage du réservoir principal de distribution du quartier Les Sources dans la commune de Bir Mourad Raïs. Ainsi, cette suspension touchera les quartiers suivants : la cité des Anassers 1 et 2, Vieux Kouba, la cité Coopemad nord et sud, la cité El Affia, la cité 1216 Logts, Garidi 1 et 2, Jolie Vue 1 et 2, le quartier Appreval (en partie), la rue des Frères Abdesselami, la cité 400 Logts, le quartier des Sources (en partie) et le lotissement Zonka, ajoute le communiqué.
Un dispositif de citernage sera mis en place afin d’alimenter en priorité les établissements publics et hospitaliers, pour réduire les désagréments causés par cette coupure d’eau, indique la même source.
 

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..