Alger en bref

Elwatan; le Mercredi 4 Decembre 2013
1


-Réghaïa : routes dégradées au centre-ville

A Réghaïa, l’état des routes est déplorable, particulièrement à  l’entrée sud de la ville. Cette artère principale qui rejoint la gare ferroviaire est vétuste et ne permet pas aux véhicules de se déplacer normalement. «On passe jusqu’à une demi-heure pour faire 500 mètres», raconte un automobiliste. Et de poursuivre : «Nos voitures sont mises à rude épreuve, car les excavations ponctuent toute la chaussée, il devient par moments très difficile de les franchir.» Cette situation, qui dure depuis quelques années, n’a pas suscité auprès des responsables locaux un quelconque intérêt. Les services de l’APC ne font pas le travail d’entretien qui est exigé d’eux. Par ailleurs, d’autres quartiers de la commune, y compris ceux du centre-ville, connaissent la même dégradation de leurs routes, les responsables locaux ne s’occupent que de leurs intérêts.

-Coopérative Ezzarga : sit-in devant le ministère de la justice

Les propriétaires de la coopérative Ezzerga, dans la commune d’Hydra, organisent aujourd’hui à partir de 8h un rassemblement devant le siège du ministère de la Justice. Cette énième démonstration de rue s’inscrit, d’après le représentant du collectif des propriétaires, dans le cadre de leurs démarches visant à faire entendre leur voix. «Nous sommes détenteurs de décisions de justice nous confortant dans notre position d’uniques propriétaires. Cependant, toutes ces décisions n’ont jamais été appliquées. Nous butons contre des forces obscures, car parmi les indus occupants figurent des noms de personnes haut placées», dira le représentant des propriétaires. «Nous voulons que nos logements nous soient restitués. C’est pour cette raisons que nous organisons aujourd’hui ce rassemble-ment», poursuit-il. Ces propriétaires, 17 familles en l’occurrence, sont entrés dans une interminable expectative.

Categorie(s): alger

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..