Algérie : La grève des travailleurs communaux paralyse 800 communes

Elwatan; le Dimanche 10 Avril 2011
1


Une grève de cinq jours à travers laquelle ces travailleurs réclament un nouveau régime indemnitaire et la promulgation d'un statut particulier. Les travailleurs communaux revendiquent aussi la permanisation de leurs camarades contractuels qui représentent pas moins de 20 % des effectifs des travailleurs des APC.

"Nos droits sont bafoués au quotidien. L'administration ne respecte nullement les libertés syndicales et de nombreux camarades ont été licenciés et sanctionnés pour avoir oser parler de leurs droits légitimes", explique à ce sujet Ali Yahia, joint dimanche par téléphone.

Notre interlocuteur assure que les travailleurs communaux ont tenu à assurer le service minimum en ce qui concerne la proscription des décés au niveau des APC et le gardiennage du mobilier communal.  Mis à part ces services, il était impossible à de nombreux citoyens de retirer leurs actes de naissance ou d'autres pièces administratives dans plusieurs APC à travers le pays.

Le ramassage des ordures ménagères a été , lui aussi, très affecté par cette grève, a constaté un journaliste d'El Watan suite à une tournée dans plusieurs locaités d'Alger. 

Il est à signaler enfin qu'un grand rassemblement sera observé jeudi par les travailleurs communaux devant le palais du Gouvernement à Alger. "Et si d'ici jeudi, aucune réponse favorable à nos revendications n'est annoncée, nous reconduirons notre grève pour une autre semaine", prévient en dernier lieu Ali Yahia. 

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Abderrahmane Semmar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..