Algérie : Les boulangers menacent d’une grève illimitée

Elwatan; le Samedi 9 Avril 2011
57257


«Ce débrayage sera illimité jusqu'à satisfaction des revendications», a indiqué le président de l’union, M. Kalfat Youcef, lors d’une conférence de presse, tenue au siège ce samedi 9 avril au siège de l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA). Selon M Kalfat l'union avait soumis l'année passée au ministère un dossier portant les doléances et les propositions des boulangers, mais "n'a reçu aucune réponse à ce jour".

L'Union nationale des boulangers a par ailleurs appelé le ministère du Commerce à augmenter la marge bénéficiaire des boulangers. M. Kalfat Youcef, a rappelé que "la marge bénéficiaire appliquée depuis 1996 ne dépasse pas les 3% alors que celle du reste des commerçants atteint  les 10%". Il a appelé à cette occasion à la mise en place d'une commission technique chargée d'évaluer les coûts de production des boulangeries rappelant que le ministère avait chargé une commission d'une mission similaire mais "sans  donner aucun résultat jusqu'à présent".           

Evoquant les pertes subies par les boulangers, M. Kalfat a rappelé notamment celles causées par les coupures d'électricité soulignant que l'union  "ne demande pas la hausse du prix du pain mais appelle la tutelle à augmenter  la marge bénéficiaire, la baisse des charges du gaz, d'électricité et des impôts".            

Concernant le respect par les boulangers du prix de la baguette du  pain (7,50 DA pour le pain normal et 8,5 DA pour le pain amélioré), M. Kalfat a estimé que cela relevait des services de contrôle rappelant que ce contrôle "est absent dans la capitale et rigoureux dans les autres régions du pays".

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Rabah Beldjenna

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..