Annaba : 20 nouveaux cas de sida en 2013

Elwatan; le Mercredi 4 Decembre 2013
1


Ce chiffre représente les personnes dépistées au niveau des structures de santé alors que, selon des estimations, 1500 à 2000 personnes seraient porteuses du virus sans le savoir. Cette information a été révélée avant-hier par les participants  à la célébration de la journée internationale sur le sida. La direction générale de la Sûreté nationale a organisé avec le partenariat de l’association AnisS de lutte contre les IST/sida, une conférence destinée à sensibiliser les cadres et les stagiaires de la sûreté de wilaya aux enjeux que représente le sida et aux
modes de transmission et de prévention.

Abritée par le palais de la culture Mohamed Boudiaf, cette rencontre qui a été inaugurée par le représentant du chef de sûreté de la wilaya,
ainsi que le président de l’association AnisS a regroupé 400 officiers et stagiaires. C’est le Dr. Zahéra Boudiaf, maître-assistante au service
des maladies infectieuses du CHU de Annaba qui a abordé l’historique de la maladie, les statistiques, l’histoire naturelle de l’infection à VIH, les modes de transmission et de prévention et enfin le dépistage. Une conférence suivie d’un débat riche. En parallèle, des brochures éducatives,
des rubans rouges et une exposition sur le VIH/sida ont été animés par les intervenants d’AnisS.

Cette action entre dans le cadre du plan d’action d’AnisS comportant une campagne ciblant plusieurs région de l’Est du pays avec le partenariat du centre de référence sur le VIH, de la DSP, du CRA, des cellules de proximité de l’agence de développement social et l’association algérienne de planification familiale.          

Categorie(s): annaba

Auteur(s): Leïla Azzouz

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..