Annaba : La commune de Sidi Amar assiégée

Elwatan; le Jeudi 12 Mars 2009
1

Ils étaient 400, hier matin, à investir la route reliant Annaba à la commune de Sidi Amar. Exerçant dans le cadre du dispositif d'insertion d'aptitude professionnelle (DIAP), ces jeunes ont manifesté leur colère devant le siège de l'APC car ils n'ont pas reçu leurs salaires depuis 8 mois, c'est-à-dire depuis le lancement de ce dispositif par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh.
Cependant, l'intervention des élus de la commune de Sidi Amar et des représentants de la direction de l'emploi de la wilaya a ramené à de meilleurs sentiments les esprits échauffés des jeunes manifestants, qui se sont dispersés après avoir eu la promesse d’une prise en charge de leurs doléances. Rappelons que plusieurs manifestations de même envergure ont concerné d'autres communes ; la dernière en date a été organisée avant-hier dans la commune d'El Bouni. Depuis le lancement de ce dispositif, nombreux sont les jeunes bénéficiaires, sur les 1400 que compte la wilaya, qui n'ont pas perçu leurs salaires depuis 8 mois. Une autre négligence qui consolide l'impression négative de Tayeb Louh sur la mauvaise prise en charge du dossier de l'emploi dans la wilaya de Annaba. Surtout qu'elle intervient à la veille de la présidentielle.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): M. F. G.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..