APC des Ouadhias. Mésentente entre les élus

Elwatan; le Mardi 8 Janvier 2008
1

La situation n’est guère reluisante dans la commune des Ouadhias. Les équilibres au sein de l’assemblée communale sont fragiles.
Même s’ils n’étaient pas nombreux à aller voter, les Iwadhiyens sont toutefois intéressés par le sort que réserveront les nouveaux élus à l’APC. Il faut dire que les résultats des dernières élections ne sont pas pour arranger les choses, puisque aucune des formations politiques engagées dans la course électorale n’a pu s’adjuger une majorité. Des résultats ayant donné lieu à un émiettement des sièges repartis entre le FLN et FFS avec trois sièges chacun, les indépendants et le RCD avec respectivement deux et un siège. Le FLN a été donc porté à la tête de l’APC des Ouadhias à la faveur du plus grand nombre de suffrages exprimés. Cependant, les choses n’ont pas bougé d’un iota depuis l’installation de «l’ancien nouveau» maire. Des divergences sur la composante de l’exécutif communal sont venues s’ajouter à des approches différentes en terme de gestion qui risquent de retarder encore le développement d’une commune qui reste à la traîne. Les élus ont attendu presque un mois après leur élection pour porter leurs divergences publiquement à l’occasion de la tenue d’une réunion, la première, de l’assemblée. Les divergences sont surtout apparues quant aux postes des vice-présidents. La situation s’est compliquée entre les membres de l’exécutif. La tension commence à monter et les bruits d’un blocage se font déjà entendre. Le remake de la situation de l’ancien mandat qui a vu l’APC bloquée durant pratiquement plus de la moitié du mandat est dans la mémoire de la population locale. Celle-ci caresse l’espoir de voir les élus trouver une solution afin qu’ils se consacrent enfin au règlement de ses problèmes et à la prise en charge de ses préoccupations.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): Ahcène Tinès

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..