Après la belle prestation des arbitres algériens durant la CAN 2012 : Il y aura un arbitre algérien au Mondial brésilien

Elwatan; le Mardi 21 Fevrier 2012
65100


En marge de la finale du tournoi continental, des sources proches de la commission des arbitres de la Confédération africaine de football (CAF) ont souligné «l’excellent niveau des arbitres algériens affiché durant la CAN 2012. Le duo Benouza-Haïmoudi a gagné des points dans la course à la sélection à la Coupe du monde 2014». Nos deux arbitres directeurs ont été crédités de très bonnes notes après les rencontres qu’ils ont dirigées en Guinée équatoriale et au Gabon. Cette performance est loin d’être une surprise dans la mesure où nos deux chevaliers du sifflet ont acquis une grande expérience dans ce domaine.

Mohamed Benouza a officié 3 rencontres, dont l’important Ghana-Zambie en demi-finale. Lors de ce rendez-vous, il s’est illustré par ses bonnes décisions, appréciations et sa forme physique. Sur ce match, Mohamed Benouza a obtenu une très bonne note. Même les futurs vainqueurs du tournoi, les Zambiens, n’ont pas contesté le penalty qu’il a sifflé en faveur des Ghanéens. Les deux autres matches qu’il a dirigés, Angola-Burkina Faso et Guinée équatoriale-Zambie, n’ont souffert d’aucune défaillance de l’homme en noir.
Djamel Haïmoudi, lui aussi, s’est bien tiré d’affaire. Sa performance lors de Gabon-Mali (quart de finale) a été unanimement saluée par les spécialistes.

L’histoire du double carton jaune qu’il aurait infligé au Malien Modibo Maïga, sans lui infliger le carton rouge, synonyme d’expulsion, n’a pas résisté à la vérification opérée par la commission des arbitres qui a conclu qu’il «a fait une juste application de la réglementation en matière d’arbitrage», a martelé un membre de la commission au sortir du visionnage de la cassette du match. Il a dirigé le difficile match Mali-Ghana sans commettre la moindre faute. Leur jeune collègue, Abdelhak Itchiali (arbitre-assistant), lui aussi s’est bien défendu en tirant son épingle du jeu lors des 3 rencontres qu’il a officiées à partir de la ligne de touche. Des débuts réussis.

Dans quelques semaines, la commission d’arbitrage de la CAF dressera le bilan des hommes en noir. Nul doute qu’au moins un arbitre algérien (Benouza ou Haïmoudi) sera retenu dans la liste des trios qui seront constitués, sous l’égide de la FIFA, pour arbitrer en Coupe du monde 2014 au Brésil.

Categorie(s): sports

Auteur(s): Yazid Ouahib

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..