Assurance maladie : vers la création d’une commission mixte CNAS-Pharmaciens

Elwatan; le Mardi 3 Decembre 2013
1


Les pharmaciens veulent en effet être représentés afin de défendre les intérêts du collectif et parvenir à une meilleure prise en charge de leurs problèmes. Les participants ont été unanimes quant au retard enregistré dans leur paiement par les services de la CNAS alors que dans la convention CNAS/officines, le paiement doit se faire dans un délai de 15 jours après le dépôt des ordonnances. Une situation que le collectif a signalée, exigeant le respect des délais tels que mentionnés dans cet accord.

Les concernés ont également évoqué un autre volet relatif au manque d’information alors que, conformément aux articles de la convention, les pharmaciens doivent être avisés de toutes les nouveautés introduites en matière de logiciel. En explicitant les difficultés rencontrées avec la CNAS, le collectif a exigé plus de respect et plus de considération afin de travailler en étroite collaboration. L’idée de créer une commission mixte permettra de donner la parole aux pharmaciens et préservera leurs droits, estime-t-on. Un rapport sur l’ensemble des contraintes évoquées a été adressé aux responsables de la CNAS et au ministre du Travail. Les pharmaciens menacent de résilier cette convention si aucune solution n’est apportée d’ici là.                                                            

Categorie(s): oran

Auteur(s): Foued A.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..