Bab El Oued : Immeuble menaçant ruine

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1

Les résidants de l'immeuble situé au n°9 Mohamed Ouali Ichelalen (ex-Jean Jaurès à Bab El Oued) sont soulévés contre les autorités locales qui les laissent dans des conditions déplorables.
Après l'effondrement d'une partie de la terrasse, suite aux dernières intempéries de décembre, l'immeuble a été reclassé, assurent les habitants qui se sont déplacés à notre rédaction, dans la catégorie rouge. Pour les résidants, «la promptitude des différents services de la Protection civile et des collectivités locales à faire intervenir les services de la police pour dresser un cordon de sécurité et isoler le bâtiment n'a été suivie d'aucune mesure pour nous soulager et nous mettre à l'abri d'un effondrement éventuel de notre bâtiment». Ce cordon placé par les services de la police a été retiré par la suite, «sans que les familles aient été pour autant mises à l'abri». L'immeuble a été déclaré, rappellent les résidants, au lendemain du séisme de 1989, inhabitable en raison des fissures constatées sur les murs porteurs. Aussi, le séisme de 2003 a touché de plein fouet ce bâtiment, «sans que les autorités décident de reloger les habitants qui vivent sous la menace d'un effondrement total de l’immeuble». Les résidants qui assurent qu'ils sont délaissés par les autorités locales, plusieurs fois mises au courant du problème, espèrent qu'ils seront relogés le plus tôt possible dans des conditions décentes. Ils en appellent ainsi aux plus hautes autorités de l'Etat pour être pris en charge, comme l’ont été les autres sinistrés.

Categorie(s): alger

Auteur(s): I. N.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..