Batna : Accrochage entre l'ANP et des terroristes

Elwatan; le Mercredi 18 Mars 2009
1

A moins de 48 heures de la visite de Bouteflika à Batna,
un violent accrochage a eu lieu entre les éléments de l’ANP et une horde terroriste, avant-hier, au lieudit Ghadjati près de Lambardi, à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya. Récupération d'une ceinture explosive, d'un important lot d'uniformes et de vivres, tel est le premier bilan de cet accrochage.

Selon des sources sécuritaires, à l’heure où nous mettons sous presse, cet accrochage se poursuit toujours. C'est suite à un guet-apens mis en place par les militaires en faction sur les sentiers du mont de Ouestili que ce butin a été récupéré. Maleureusement, les terroristes ont pu se fondre dans les bois denses. Les forces de sécurité avaient procédé à un bouclage de toute la zone boisée de ce mont connu pour être l’un des plus enclavés du pays, ce qui a nécessité l'implication de l'artillerie lourde et des hélicoptères pour traquer la bande de criminels qui écumaient cette région. Acculés, ces derniers se seraient scindés en plusieurs groupes pour disparaître dans la nature. Ainsi, ce ratissage est vraisemblablement dicté par les dispositions du nouveau plan de sécurité établi à la veille de la campagne électorale qui débutera ce jeudi dans la wilaya de Batna et qui accueillera le président Bouteflika. C'est dans cette même wilaya, rappelons-le, que ce dernier avait failli, le 6 septembre 2006, être assassiné par un kamikaze. Bilan : plus d'une trentaine de morts et une centaine de blessés parmi la foule venue assister à la visite. C'est dans cette même wilaya également que les forces combinées avaient entrepris en fin d'année 2008 d'intenses bombardements dans le massif des Aurès, accompagnés par plusieurs ratissages, empêchant ainsi la tenue d'un congrès des émirs de la région est. Enfin, c'est dans la commune de Barika de la wilaya de Batna qu'un policier avait été assassiné la semaine dernière par les terroristes de cette région.

Le bilan de l'attentat de Tadmaït s'alourdit

Un autre militaire, blessé lors de l'attentat terroriste qui avait ciblé, lundi, un convoi de l'ANP à Tadmaït, dans la wilaya de Tizi Ouzou, a succombé hier aux premières heures de la matinée. Ainsi, le bilan de cette attaque s'alourdit. On dénombre cinq morts dans les rangs de l'armée, dont deux militaires tués sur le coup, alors que deux autres soldats de l'ANP ont rendu leur dernier soupir dans la nuit de lundi à mardi, à l'hôpital de Bordj Ménaïel. Notons aussi que trois blessés sont toujours en observation.
Rappelons que l'attentat contre un convoi militaire à Tadmaït a eu lieu vers 15h, sur la route menant au village d’Aït Ourezdine, non loin des monts de Sidi Ali Bounab. Deux bombes de fabrication artisanale ont explosé au passage des véhicules de l'ANP. Un groupe terroriste, dont le nombre n'a pas été déterminé, a, après avoir actionné les deux engins explosifs, ouvert le feu sur les militaires. Un accrochage entre les deux parties s'en est suivi, puis les hommes ont pris la fuite, probablement vers les maquis de Sid Ali Bounab.

Démantèlement d'un réseau de fabrication d'armes à Oum El Bouaghi

Les services de sécurité ont réussi à démanteler un important réseau de fabrication d'armes artisanales après l'arrestation d'une dizaine de personnes activant au sein d'ateliers clandestins ouverts dans la région, apprend-on de sources bien informées.
C'est suite à l'arrestation d'une personne en possession d'un lot d'armes que les investigations ont permis de remonter la filière et de saisir un lot de munitions et une importante quantité de poudre. Cette découverte aurait un lien avec celle faite par les services de sécurité, il y a quelques mois, dans les monts de Chelaâla, dans la wilaya de Batna, où des lots d'armes de même mode de fabrication ont été trouvés dans des casemates. On apprend, par ailleurs, que des opérations de recherche se poursuivent toujours pour retrouver d'autres éléments impliqués dans cette activité.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Hafid Azzouzi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..