Béchar : Conflit au FLN : le SG envoie un émissaire

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

Devant la persistance de la querelle entre deux militants de son Parti et craignant sans doute son ampleur et des répercussions négatives qu’elles pourraient engendrer à la veille du lancement officiel de la campagne électorale, Abdelaziz Belkhadem, SG du FLN, a dépêché, avant hier à Bechar, un émissaire en la personne de Laoufi Mohamed, membre du comité exécutif du FLN.
Celui-ci, après des tractations entre les deux parties en conflit, n’est pas parvenu à faire taire la guerre déclarée entre Mme Fodil Malika, membre de la commission nationale qui apporte un soutien actif à Bendiaf Miloud contre Benslimane Wafik, tous deux élus aux instances locales pour l’exercice du leadership de la mouhafadha. L’émissaire mandaté a confirmé la désignation de Benslimane Wafik en qualité de mouhafadh, recommandation de Belkhadem, a-t-il déclaré.
La confirmation n’a pas été du goût de Mme Fodil, contestatrice de la décision et qui a immédiatement cadenassé la porte d’entrée du siège de la mouhafadha pour empêcher l’envoyé de Belkhadem d’y accéder.

Laoufi Mohamed s’est alors déplacé à la kasma de Bechar Djédid avec ses militants pour y tenir une réunion où il a installé la commission chargée de la campagne électorale pour la présidentielle. Mais avant de regagner désappointé Alger, il a chargé le mouhafadh désigné d’introduire une action en justice pour récupérer les clefs de la mouhafadha et a fait savoir qu’une enquête sera diligentée par le Parti pour faire la lumière sur les faussaires des deux documents qui circulent portant deux nominations à la fois au poste de mouhafadh, à savoir celle de Benslimane Wafik et de Bendiaf Miloud.


Categorie(s): actu régions

Auteur(s): M. Nadjah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..