Béni Messous : Agressions aux alentours de l’université

Elwatan; le Mardi 21 Fevrier 2012
1


A une centaine de mètres du portail de la faculté, bien des étudiants ont été interceptés par des délinquants qui les ont délestés de leurs objets de valeur, «montres, téléphones et ordinateurs portables».
Cette situation, qui dure depuis plusieurs semaines, tend à se banaliser, d’autant plus que la présence policière à cet endroit est inexistante. «Les agresseurs profitent de l’obscurité pour commettre leurs forfaits», témoigne un étudiant, avant d’ajouter : «Les étudiants, contraints de se déplacer tôt le matin ou en début de soirée, ne peuvent le faire qu’en se regroupant, faute de quoi, ils peuvent être certains de se faire agresser».

Ces étudiants lancent un appel urgent en direction des pouvoirs publics afin qu’ils prennent des dispositions devant assurer plus de sécurité. Par ailleurs, d’autres facultés connaissent la même situation d’insécurité, particulièrement à Dergana, où plusieurs étudiants de première année de médecine ont été victimes d’agressions par des délinquants qui fréquentent les ruelles attenantes à la faculté. Aussi, cette situation n’épargne pas les stations de bus des étudiants, où des vols à l’arraché ont été commis.                                         
 

Categorie(s): alger

Auteur(s): Saci Kheireddine

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..