Blocage de l’APC de La Casbah : La société civile en quête d’une solution

Elwatan; le Jeudi 7 Avril 2011
1


Une délégation du mouvement associatif de la commune de La Casbah s’est rendue hier au ministère de l’Intérieur pour réclamer le déblocage de la situation. «Au ministère de l’Intérieur, où on a été reçus par le chef de cabinet, on nous a demandé de solliciter la wilaya, d’où on est sortis bredouilles», explique un membre de cette délégation. L’administration tient toujours à la loi portant sur le code communal pour régler cette situation. Les élus faisant partie de cette délégation pointent du doigt un «vide juridique», rendant l’article 51 de cette loi impuissant devant ce blocage, «d’où la nécessité de l’intervention de l’administration pour dénouer le conflit». Les représentants de la société civile comptent saisir le premier magistrat du pays. «Nous nous déplacerons à la Présidence pou faire valoir une solution dans les brefs délais», ajoute notre interlocuteur. L’APC de La Casbah risque de subir un mandat à blanc, dans le cas où le déblocage persiste. C’est la population de la commune qui voit ses affaires courantes gelées jusqu’à nouvel ordre.
 

Categorie(s): alger

Auteur(s): Fatima Arab

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..