Bordj Bou Arreridj : Le directeur de l’IFP sous contrôle judiciaire

Elwatan; le Mercredi 2 Janvier 2008
1


Les instituts de formation professionnelle, parmi les écoles les plus prestigieuses de par la qualité du cursus qu’ils assurent dans le département de Khaldi, le ministre ambitionne de les hisser au rang d’instituts de renom, au même titre que les universités.
Or, celui de Bordj Bou Arreridj se trouve au centre d’une affaire qui risque de faire tache d’huile, dans la mesure où d’autres structures, relevant de la DFP, ont été éclaboussées dans le passé par des scandales financiers, à l’instar du CFPA de Ras El Oued et de la direction de la wilaya, où l’on a déjà signalé la disparition énigmatique d’équipements destinés à la dotation. En effet, de sources policières, l’on apprend que le directeur de l’IFP de Bordj Bou Arreridj a été placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une instruction ouverte au tribunal. Au menu des griefs, une transaction douteuse relative à l’acquisition d’outils informatiques d’une valeur de 720 000 DA. Cependant, dans l’entourage du présumé inculpé, on parle de cabale mijotée dans le souci de nuire à l’image du directeur de l’institut, qui aurait osé signalé certaines carences au ministre.
A noter qu’une commission a été dépêchée l’année dernière à Bordj Bou Arreridj sur instruction du ministre de la Formation professionnelle.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Abdelkader Djerbah

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..