Boumerdès : Un salon pour la femme productive

Elwatan; le Samedi 21 Mars 2009
1

Les directions de la PME et de l’artisanat, de la formation professionnelle et de l’agriculture de la wilaya de Boumerdès ont organisé, jeudi dernier à la maison de la culture Rachid Mimouni, le premier salon des produits de la femme productive.
La manifestation, «initiée sur instruction du wali après avoir constaté que la femme sans emploi est marginalisée», souligne le coordinateur de la manifestation, M. Hamadi, a été inaugurée par le premier responsable de la wilaya, qui s’est longuement entretenu avec les femmes présentes dans les différents stands.
Les femmes ont pu exposer des produits d’artisanat, des habits traditionnels, des gâteaux et des produits agricoles et autres. Certaines ont exposé à titre individuel et d’autres dans le cadre associatif.
Beaucoup sont issues des centres de formation professionnelle de la wilaya, à l’instar des diplômées des sections de l’art culinaire de Taourga, la couture du Figuier et l’apiculture de Béni Amrane. Yamina et Rabia de l’association Afak de Si Mustapha, spécialisées dans l’apiculture, nous ont déclaré qu’elles rencontrent cependant d’énormes problèmes liés aux moyens matériels qui leur font grandement défaut. «Nos ruchers sont installés sur des terrains privés et les propriétaires nous demandent de les déplacer. Il nous faut un terrain accessible et pas très loin des habitations, vu que la situation est difficile», nous disent-elles.

Un artisan spécialisé dans la production d’articles fabriqués avec du rotin, basé à Naciria, se plaint, lui, de difficultés liées à la cherté de la matière première, importée d’Espagne. «Il est possible de produire du rotin dans certaines régions, ici en Algérie. J’ai fait part de ces possibilités au ministre et à tous les responsables locaux, mais rien n’est fait jusqu’ici», ajoute-t-il. «Cette manifestation est destinée à promouvoir les produits de la femme au foyer productive et se veut un espace d’écoulement et de vente de ses produits. Si nous constatons qu’elle suscite un intérêt de la part du public, nous allons l’étendre à toutes les villes de notre wilaya pour en faire une sorte de marché hebdomadaire». Des femmes venues des quatre coins de la wilaya ont trouvé en cette manifestation «une occasion pour sortir de l’ombre et faire connaître nos produits».

Le salon a confirmé que la femme au foyer est pratiquement présente dans de nombreux segments de la production.
Le directeur de la formation professionnelle de la wilaya, M. Arab, nous a déclaré que ses services font désormais de l’émancipation de la femme rurale surtout «un objectif de premier ordre». Ayant noté que le salon a drainé une foule importante, les organisateurs ont décidé de tenir, dans chaque CFPA, une manifestation similaire durant toute cette semaine.

Categorie(s): actu kabylie

Auteur(s): K. Omar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..