Boumerdès : Une commission d’enquête ministérielle aujourd’hui à l’Inped

Elwatan; le Lundi 11 Avril 2011
1


Hier, des dizaines de travailleurs de cet important établissement de formation et de management se sont déplacés à Alger et ont tenu un rassemblement devant le siège du ministère de l’Industrie, de la PME et de l’Investissement pour demander que soient trouvées des solutions urgentes à leurs revendications. Cette action intervient après 26 jours de grève enclenchée par les 220 fonctionnaires pour réclamer le départ du directeur général, A. Mouffek, et de son staff, accusés de mauvaise gestion. Une délégation représentant les protestataires a été reçue par le secrétaire général et le chef de cabinet du ministère de tutelle.

Ces derniers se seraient engagés à envoyer une commission d’enquête ministérielle qui va entamer son travail aujourd’hui pour faire la lumière sur la gestion de l’Inped. Les responsables du département de M. Benmeradi sont appelés également à œuvrer dans le but de mettre un terme à ce conflit qui risque de compromettre l’avenir dudit établissement et dont le préjudice financier généré par l’arrêt de ses activités dépasse déjà les 8 millions de dinars. Mais l’attitude et le silence affichés par les responsables du ministère depuis le début de la crise laissent craindre le pire. Certaines sources indiquent que pas moins de 17 travailleurs auraient déjà reçu des décisions de suspension provisoire de la part du directeur général.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Ramdane Koubabi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..