Cadre de vie à Oued Forcha : Les habitants livrés à leur triste sort

Elwatan; le Mardi 17 Mars 2009
1

Les habitants de la cité Oued Forcha sont mécontents de l’état de leurs quartiers. La dégradation, autrefois circonscrite aux alentours du marché, gagne aujourd’hui autant les espaces inter immeubles que les artères principales.
Cette situation, qui empire, a fait sortir certains habitants de leur mutisme pour interpeller les services concernés et crier leur ras-le-bol: «Il fut un temps où notre cité était confrontée aux difficultés d’approvisionnement en eau potable, mais l’environnement était plus ou moins viable. Le quartier est laissé à son triste sort, quand bien même il se situe à proximité d’un Hôpital.» Cette complainte d’un groupe de citoyens est révélatrice du laisser-aller ambiant dans ce quartier avoisinant le centre-ville. L’on déplore le fait que l’hygiène y est totalement absente ainsi que la détérioration de toutes les routes conduisant aux habitations, lesquelles commencent aussi à prendre un coup de vieux, en l’absence d’une action efficace de maintien en l’état. Les caves, comme partout ailleurs, sont devenues les lieux de prédilection des moustiques et autres insectes, qui y prolifèrent. Les animaux y évoluant en toute quiétude, est la goutte qui a fait déborder le vase, faisant dire aux habitants que « leur quartier se ruralise à un rythme effréné, et des mesures s’imposent pour endiguer le phénomène». Les fuites d’eau constatées en permanence dans la zone commerciale du quartier viennent boucler la boucle.

Categorie(s): annaba

Auteur(s): A. S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..