Carrières d’agrégats à Tiaret : Les artisans dénoncent la concurrence déloyale

Elwatan; le Dimanche 23 Mai 2010
1

«Des carrières d’agrégats sont actuellement exploitées par des opérateurs privés bien qu’une décision nous ait été remise par la direction des mines».
Exploitations anarchiques rendues possibles, expliquent les plaignants, par «l’octroi de décisions locales». Une situation pénalisante pour le travail artisanal dans ces carrières non sans induire des effets économiques sur le devenir de trente familles. Nos interlocuteurs, dans une lettre à destination du wali, dont copie a été remise à notre rédaction, parlent «d’une mainmise sur le tuf et d’une exploitation jusqu’à l’intérieur de terres agricoles aux environs d’Aïn Guesma et au niveau de la route d’Aïn Dzarit». Même la pierre fait l’objet de ventes illégales. Situation qui ne semble pas plaider pour un travail réglementé. Nonobstant des conséquences sur notre coopérative qui s’est tracé comme objectif de «produire 2000 mètres cubes d’agrégats à un prix défiant toute concurrence à deux cents dinars le mètre».

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Fawzi Amellal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..