Chambre des métiers et de l'artisanat : Le scrutin de nouveau contesté

Elwatan; le Dimanche 19 Fevrier 2012
1


Le nombre d’adhérents s’élève à 8000 artisans répartis à travers l’ensemble des 12 communes de la wilaya. Le bien-fondé des recours formulés par les contestataires d’alors a fait qu’ils ont été acceptés par l’administration centrale du ministère du Tourisme et de l’Artisanat. Celle-ci a décidé que les élections devront être de nouveau organisées ; et ce qui a été fait, avant-hier. Le directeur de la Chambre des métiers et de l’artisanat n’a pas supervisé le déroulement du vote, qui a reconduit certaines pratiques frauduleuses en limitant par ailleurs le nombre de procurations à une seule et unique voix, d’après des artisans. Toujours selon eux, le scrutin a été entaché de fraude.

Les protestataires prennent à témoin l’huissier de justice requis par la Chambre. Ce dernier reconnaît, selon eux, qu’il a supervisé uniquement le bureau du chef-lieu de la wilaya, Constantine, et que le cadenas de l’urne a été acheté de sa propre poche. Les artisans sont révoltés par la réédition de ce qu’ils qualifient de mascarade, identique à celle de l’an passé. Selon les contestataires, l’annonce du déroulement du vote a été faite par le directeur de la Chambre qui a procédé à la convocation des 77 candidats à l’élection. En raison des intempéries récentes, 12 postulants ont répondu présents tandis que l’écrasante majorité n’a même pas eu connaissance de la réunion autour de l’organisation de ce vote et encore moins de la date de son déroulement.

A cet effet, ils déplorent le très faible taux de participation y compris celui de la majorité des candidats (70%) ainsi que le dépouillement des voix, lesquelles sont allées aux prétendants privilégiés issus du bureau sortant. Des artisans disent qu’ils ont été privés de leur droit de vote dans les 9 communes de la wilaya, et que certains ont voulu reconduire ces «privilégiés» contre leur volonté. Dans ce registre, seuls les artisans dans divers métiers dans le deux daïras, celles de Constantine et d’El Khroub ainsi que ceux du bureau itinérant de la commune de Beni H’Midène ont participé à ce scrutin fortement contesté par les artisans, qui ont adressé, ce vendredi à 11h, un recours signé par une dizaine d’associations à la commission électorale auprès du ministère.                      
 

Categorie(s): constantine

Auteur(s): M. D.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..