Championnat du monde de handball : Algérie-Espagne en ouverture

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2013
1


Ce choix de la part des Espagnols n’est pas fortuit, car ils misent sur l’équipe qui, selon eux, est la plus facile à manier. C’est du moins l’hypothèse qu’évoquerait tout observateur sportif. Dans ce contexte, l’entraîneur de la sélection espagnole, Valero Rivera, soutient qu’il est indispensable de doser les forces lors de ce long championnat. Il ajoutera : «Si nous débutons à fond, nous ne résisterons pas jusqu’à la fin. Plusieurs matchs nous attendent et nous essayerons d’arriver le plus en forme face à la Hongrie. Ceci dit, nous devrons gagner l’Algérie, l’Egypte et l’Australie. Nos compétitions commencent le 11 janvier, mais c’est le 15 que nous devrons taper fort.» C’est autant dire que le coach espagnol a peut-être l’intention de ne pas trop élever la barre face aux Algériens.

Dans ses déclarations, Valero Rivera ne fait référence qu’à la Croatie et à la Hongrie, indiquant qu’ils sont les deux importants rivaux du groupe. Mais ne dit-on pas que l’excès de confiance mène souvent à la dérive. D’ailleurs, une mauvaise surprise attendait le sélectionneur espagnol, puisque son capitaine d’équipe, Raul Enterrios, qui évolue au poste de demi-centre, vient d’être déclaré forfait pour fracture de la main droite lors de l’entraînement de dimanche dernier. Toutefois, n’oublions pas que les Espagnols rêvent de remporter pour la deuxième fois le titre, d’autant plus que le Mondial se passe chez eux. Rappelons qu’ils ont eu la couronne universelle il y a huit ans, lors du Mondial en 2009, à Tunis. Cependant, Valero souligne : «Jouer ce Mondial chez soi exige une grande responsabilité, nous avons un plus de motivation, une grande illusion et nous voulons avoir ce titre.»

Les Algériens en sont avertis. Pour cette édition, l’entraîneur national espagnol dira de son équipe, qui compte en son sein pas moins de dix joueurs du FC Barcelone, qu’elle est la meilleure qu’il a eue depuis quatre ans. Le sept espagnol aura à jouer 3 matchs avant le début du Mondial, à savoir contre le Chili, le Japon et le Brésil respectivement les 4,5 et 6 de ce mois, lors du 38e tournoi international d’Espagne, Memorial Domingo Barcenas. Enfin, pour actionner les mécanismes des «aficionados», la Fédération royale espagnole de handball a lancé un pari sur son site : deviner le résultat du match inaugural entre l’Algérie et l’Espagne. Des billets d’entrée sont à gagner.
 

Categorie(s): sports

Auteur(s): S. R. O.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..