Chronologie des événements en Syrie

Elwatan; le Samedi 9 Avril 2011
1


 
- Mars
- 15 : à Damas, rassemblement à l’appel d’une page facebook «la révolution syrienne 2011» réclamant «une Syrie sans tyrannie, sans loi sur l’état d’urgence (depuis 1963) ni tribunaux d’exception».          
- 16 : arrestations à Damas lors d’un rassemblement de familles de détenus politiques.         
 - 18 : manifestations réprimées à Damas, Deraa (100 km au sud) et Banias (ouest): au moins quatre morts, des centaines de blessés par balles (militants des droits de l’homme, DH).
- 21 : des milliers de manifestants à Deraa. La contestation s’étend dans le Sud.   
- 23 : 100 morts à Deraa (militants DH), le gouverneur est limogé.  
- 24 : le pouvoir annonce des mesures de démocratisation. Arrestations massives.          
- 25 : nouvelles manifestations à Damas et dans le Sud violemment réprimées.          
- 26 : 260 détenus politiques libérés, surtout islamistes (militants DH). Après Washington, Paris et Londres, l’UE condamne la répression des manifestants «aux exigences légitimes».  
- 26 - 27 : violences meurtrières à Lattaquié, port du Nord-Ouest, où des renforts militaires sont envoyés. Le régime incrimine les islamistes.
- 29 : démission du gouvernement. Manifestations pro-Assad dans les grandes villes, excepté Lattaquié.
- 30 : Assad dénonce une «conspiration», n’annonce aucune réforme concrète. Nouvelles violences meurtrières à Lattaquié.
- 31 : Assad charge une commission de rédiger, avant le 25 avril, une législation remplaçant la loi d’urgence.

- Avril
- 1er : des milliers de manifestants dans le pays (et pour la première fois dans le nord à majorité kurde) : au moins neuf morts, dont huit à Douma, près de Damas (militants DH). 123 personnes ont été tuées depuis le 18 mars (FIDH).   
- 2 : arrestations massives, notamment à Damas, Douma et Homs (160 km au nord).
- 3 : le ministre de l’Agriculture sortant, Adel Safar, chargé de former le nouveau gouvernement.  
- 4 : nouveau gouverneur à Deraa.
- 5 : grève générale à Deraa. Sept militants des DH libérés. Deux policiers tués par des «hommes armés» dans la banlieue est de Damas.  
- 6 : le gouverneur de Homs (160 km au nord de Damas) limogé. Le Parlement doit adopter, début mai, plusieurs lois, dont l’une abolissant la loi d’urgence (responsable). Libération de 48 détenus, principalement kurdes, arrêtés il y a un an dans le Nord.  
- 7 : Assad promulgue un décret accordant la citoyenneté à des habitants d’origine kurde, qui en étaient privés depuis près d’un demi-siècle. La commission chargée de préparer l’abolition de la loi d’urgence a achevé ses travaux.     
- 8 : 22 tués lors de manifestations : 17 à Deraa, 2 à Homs et 3 à Harasta, une localité à 12 km au nord de Damas.

Categorie(s): l'événement

Auteur(s): A.F.P.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..