Circulation sur la RN 4 : L'enfer à El Attaf

Elwatan; le Lundi 7 Janvier 2008
1

La circulation est sérieusement perturbée au niveau du tronçon d'El Attaf (Aïn Defla), sur la route nationale Alger-Oran empruntée tous les jours par plus de 100 000 véhicules.
Les usagers vivent un véritable calvaire au quotidien et cela n'a que trop duré, en l'absence de mesures d'urgence de désengorgement ou d'aménagement d'une voie d'évitement provisoire.La route, qui passe par le centre du village,est défoncée et pleine de crevasses qui ne font que compliquer la circulation sur ce tronçon stratégique. Les automobilistes sont obligés d'attendre de longs moments avant de se libérer de ce point noir, d'autres préfèrent contourner le siège de la commune par un autre chemin dégradé, étroit et plein de risques autant pour les automobilistes que pour les piétons.Dans les deux cas, l'absence d'une voie praticable et adaptée au flux important de véhicules rend difficile la circulation. Les fortes chutes de pluie ces derniers jours n'ont fait qu'aggraver l'état des lieux avec la stagnation des eaux pluviales et la prolifération de trous profonds. Selon des sources locales, il existe un projet de réfection et de revêtement de cette voie, mais il se heurterait au retard enregistré dans le lancement des travaux d'aménagement et de rénovation du réseau d'assainissement du centre-ville.L'attente risque de durer encore et les usagers doivent se lever tôt pour éviter ces désagréments.
La solution définitive à ce goulot d'étranglement réside, sans doute, dans l'achèvement du tronçon de l'autoroute est-ouest qui passe plus au sud de la localité et dont le chantier aurait atteint un taux de réalisation de 70% . En attendant, les autorités de Aïn Defla devraient trouver le moyen adéquat pour alléger les souffrances des usagers de cette route nationale.

Categorie(s): epoque

Auteur(s): A. Yechkour

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..