Cité Zedira Ali de Souk Ahras : Des bâtisses récentes risquent l’effondrement

Elwatan; le Dimanche 1 Decembre 2013
81436


Une façade disséquée en deux au bloc 8, des escaliers qui s’effritent et laissent béantes des fissures au bloc 17, des infiltrations d’eaux, des effondrements partiels des murs, un carrelage flottant, des anomalies criardes dans les autres blocs… Tout cela a provoqué, récemment, la colère des habitants de la cité Zedira Ali, attribuée depuis seulement une année. Ils en ont avisé officiellement les responsables à tous les niveaux dans le but de prévenir un effondrement imminent.

«Nous ne faisons qu’interpeller les autorités locales quant à la gravité de la situation, sans jamais réussir à produire l’effet escompté (…) chaque partie renvoie la balle à l’autre et c’est nos familles qui restent exposées au danger», a déclaré l’un des contestataires, muni d’une dizaine de photos de murs sclérosés et autres inclinés. La majorité de ces habitants vient juste de se démarquer du président du comité de quartier, accusé d’avoir transmis aux autorités une version erronée de la situation. «Au moment où nous tous oeuvrons pour prévenir une catastrophe certaine, des milieux malintentionnés ont induit en erreur les responsables du secteur et usé de fausses informations pour des raisons inavouées, et ce par le biais de notre représentant de l’association du quartier», a étayé Kamel, un autre habitant de ladite cité.

Les entrepreneurs chargés de la réalisation de ces logements, les instances de contrôle et autres partenaires auraient fait pression pour que ce qu’on appelle communément l’affaire de la cité Zedira, soit étouffée avant que soient révélés les scandales qui y sont liés. On y trouve du ciment frelaté, un dosage de fer approximatif et une synthèse d’irrégularités passibles de peines d’emprisonnement. Rendez-vous au prochain sinistre.          
 

Categorie(s): actu est

Auteur(s): Abderrahmane Djafri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..