Climat délétère à la Direction Générale du Budget : Des cadres interpellent le ministre des Finances

Elwatan; le Lundi 2 Decembre 2013
1


Et ce, depuis la nomination à sa tête de l’actuel Directeur général. Les rédacteurs de la lettre, dont une copie est parvenue à notre rédaction, considèrent que «l’ère de la soumission et de la peur est révolue» en signalant au passage les dysfonctionnements qui rendent le climat des «plus malsains» au sein de cette structure névralgique du ministère des Finances.

Outre «le clanisme outrancier dont fait preuve le Directeur général du budget en toute circonstance et la discrimination dans les nombreuses promotions subjectives qui ont eu lieu notamment aux fonctions supérieures, au mépris total des plus méritants», les cadres de la direction du budget soulignent «la mise à l’écart totale de toute activité depuis au moins six mois de tous les cadres de l’Inspection générale du budget, y compris l’inspecteur général, au motif que ce personnel a refusé la soumission et l’allégeance pour exécuter des missions d’audit de complaisance et /orientées. Etant donné sa passivité par rapport à la situation, l’inspecteur général est lui aussi accusé de complicité vis-à-vis de cette injustice».

C’est dire le climat de suspicion et de méfiance qui caractérise le climat de travail qui règne dans cette structure et risque de pousser à une «implosion avec des répercussions inévitables sur toute l’institution», clament-ils.
Enfin, conscients du dérapage que cela a causé et la «médiocrité qui s’est installée», les cadres en question qui n’ont pas divulgué leurs noms par crainte de représailles ou de sanctions pour divulgations de vérités, espèrent du destinataire de la lettre «des mesures urgentes» à prendre afin de rétablir l’ordre et la morale que leur institution se doit d’observer en toute circonstance.               

Categorie(s): actualité

Auteur(s): H. S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..