Consommation de Produits pétroliers : Une augmentation de 10% en 2008

Elwatan; le Jeudi 12 Mars 2009
1

La consommation des produits pétroliers a augmenté de 10% en 2008, selon un premier bilan présenté hier par le ministre de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil, au forum d'El Moudjahid.
Le diesel a connu une augmentation de 13%, tandis que l'essence a enregistré une hausse de 9%. Selon un premier bilan du secteur pour l'année 2008 présenté par le ministre, il y a eu «la réalisation de 19 découvertes de pétrole et gaz, une production commerciale d'hydrocarbures de 173 millions de TEP et un investissement record de plus de 12 milliards de dollars». Le volume global des exportations d'hydrocarbures a atteint 135 millions en TEP en 2008 pour une valeur globale de 77,3 milliards de dollars, soit une hausse de 30%.
A propos des revenus de l'Etat, un montant de 4003 milliards de dinars de fiscalité pétrolière (dont près de 300 milliards de dinars au titre de la Taxe sur les profits exceptionnels, TPE) a été versé au Trésor public durant l'année 2008. «L'évolution du marché intérieur continue d'être marquée par la forte croissance de la demande d'énergie. La consommation nationale (gaz et produits pétroliers) est passée de 37 millions de TEP en 2007 à 39 millions de TEP en 2008, soit une hausse de plus de 5%.» «Le détail de cette consommation fait apparaître une forte croissance de la demande en produits pétroliers qui a été de près de 10% par rapport à 2007, pour atteindre 10 millions de tonnes à fin 2008.

Cette tendance haussière est tirée notamment par la forte augmentation de la consommation de gasoil (+13%) qui dépasse de loin le rythme de la croissance économique du pays de l'ordre de 6% (hors hydrocarbures) ainsi que celle de l'essence avec un taux de 9%» selon le ministre.
La consommation nationale de gaz naturel – tirée par les besoins de la génération électrique et ceux des ménages – a connu une croissance de 4,4% pour atteindre 25,4 milliards de mètres cubes en 2008....
L'effort consenti au cours de l'année 2008 a permis de raccorder 256 000 nouveaux foyers à l'électricité et 223 000 foyers au gaz naturel, ramenant ainsi le taux d'électrification à 98% et celui de raccordement au gaz à plus de 43%, selon le même
bilan.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Liès Sahar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..