Coopérative des céréales et des légumes secs : Confusion autour d’une destitution

Elwatan; le Jeudi 7 Avril 2011
1


La sortie répétée des travailleurs qui rechignent à travailler avec les responsables désignés ajoute une couche dans cette terrible confusion qui règne dans cet organisme où les enjeux liés à la spéculation sur l’orge de consommation ne sont pas des moindres. Dimanche, Djelli Djelloul, un ex-international de football, a frôlé la paralysie et a été hospitalisé en urgence sous l’indifférence d’un responsable régional venu le déchoir, sans notification officielle ni reproches dûment prouvés. «Vous êtes en congé spécial», lui a-t-on indiqué. Il y a quelque temps, d’ex-membres de la section syndicale, dont les activités ont été gelées, sont rentrés en dissidence avec Djelli Djelloul; mais ils viennent de se raviser après l’annonce de l’intronisation d’un autre responsable dépêché depuis Mascara.

Le deuxième après l’annonce de Jordan Maamar, sous-directeur. Un niet catégorique fut opposé par les travailleurs à ce dernier. Personne n’a été capable, hier, d’éclairer notre lanterne. Même pas le directeur des services agricoles, Abdelkader Mouici. Le premier responsable du secteur n’a fait que nous rappeler une chronologie digne d’un film de mauvais goût.
Comble du paradoxe, cela intervient à un moment où la CCLS de Tiaret s’est classée première à l’échelle nationale après une production record. Des langues se délient pour reprocher à certains leur entrisme sur fond d’un inquiétant règlement de comptes.                                

Categorie(s): tiaret

Auteur(s): Fawzi Amellal

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..