Danone nations Cup provoque l’euphorie à Marrakech : Des milliers d’enfants au grand stade

Elwatan; le Mercredi 28 Octobre 2015
1


Les 32 pays engagés dans ces joutes footballistiques n’ont pas démérité tout l’intérêt porté par les médias à cet événement. Les matches éliminatoires qui ont précédé la finale Maroc-Mexique ont prouvé l’implication totale de ces enfants dont l’âge ne dépasse pas les 12 ans, dans la compétition sportive, certes, mais ont fait preuve aussi d’aptitude à assimiler les autres objectifs que la DNC tente de transmettre. Fair-play, rencontre avec l’autre et plaidoyer pour une alimentation équilibrée chez l’enfant.

Au dernier jour de cette rencontre, la fête a commencé, le matin, avec les rencontres de classement, clôturées par le match final qui a hissé le pays organisateur au rang de champion. Un résultat mérité eu égard aux efforts de l’équipe locale (3-2) face à une sélection mexicaine des plus tenaces et le nombre impressionnant de supporters marocains venus encourager leur équipe. Le coup de sifflet de l’arbitre annoncera à 17h la remise des trophées aux meilleures équipes en score, mais aussi en fair-play. L’équipe de la Chine en est l’heureuse sélection choisie pour cette édition après  le Maroc, le Mexique et la France, classés lauréats de la compétition.

Une animation non-stop impliquant chanteurs, danseurs et animateurs masqués a joué en faveur de l’ambiance festive de cette édition exceptionnelle sous tous rapports. Les ex-joueurs internationaux, Zinedine Zidane et Aziz Bouderbala, ont rehaussé de leur présence cette finale. Leur rituel passage inaugural de l’ultime rencontre a été accompagné d’applaudissements ininterrompus et de cris d’encouragement.

Les deux avaient animé, une heure auparavant, une conférence de presse où ils ont parlé football et enfants. «C’est dans la rue et avec mes copins que j’ai appris à jouer le football (…) et j’imagine qu’à cet âge-là, ces enfants viennent de voyager pour la première fois (…) C’est une occasion pour eux de vivre des moments de joie», a déclaré Zidane, relayé par Bouderbala qui évoque, à titre illustratif, le cas de ces milliers de jeunes épris de jeu et qui n’attendent que de telles occasions pour faire valoir leurs talents.

Franck Riboud,  président du conseil d’administration de Danone, abondera dans le même sens pour signifier à tout le monde que cette Coupe des nations est une occasion pour l’élimination des distanciations ethniques et régionales.

«Des enfants qui viennent de pays différents qui se regardent au premier jour comme des chiens de faïence et qui, au bout de quatre jours, commencent à se parler entre eux dans on ne sait trop dans quelle langue, se cotoient, jouent ensemble et entretiennent des rapports excellents… De quoi faire refléchir pas mal d’adultes», a-t-il constaté. Il a annoncé, par la même occasion, l’organisation de la Nations Cup pour l’année 2016 en France. 

Categorie(s): sports

Auteur(s): Abderrahmane Djafri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..