Des blocs puants

Elwatan; le Lundi 16 Mars 2009
1

Aborder les questions d’hygiène semble devenir une banalité dans cette ville où le commun des gens peut constater, dans l’impuissance, la dégradation inévitable du cadre de vie.

Il ne se passe, en effet, presque aucun jour sans que des citoyens ne manifestent leur mécontentement face à cette situation, déplorable à plus d’un égard.
A ce titre, il convient de signaler l’état de certains blocs à la cité des 312 logements qui dégagent des odeurs désagréables en plus d’être envahis par les rats et les moustiques.
Les caves inondées par les eaux usées sont à l’origine de l’émanation de ces puanteurs, selon un locataire habitant le bloc 107 B. Celui-ci a indiqué que «ces odeurs sont tellement répugnantes qu’il faut se boucher le nez et fermer portes et fenêtres pour éviter de les sentir». Le phénomène des caves inondées par les eaux usées est soulevé avec insistance dans d’autres cités par des citoyens confrontés à la même situation.

Categorie(s): jijel

Auteur(s): R. Z.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..