Des lanceurs de pétards écroués

Elwatan; le Samedi 14 Mars 2009
1

Une fois de plus, la célébration du Mawlid Ennabaoui a entraîné des conséquences plus ou moins graves, résultat de l’inconscience des utilisateurs de produits pyrotechniques.
Certaines victimes ont en payé le prix
fort comme en témoigne
le dérapage tragique survenu dans le quartier de Sidi Mabrouk supérieur où un homme de 33 ans a perdu l’usage d’un œil suite à l’explosion d’un pétard projeté à bout portant. Profitant de la crédulité de leur victime, un déficient mental connu dans
le quartier comme étant un homme paisible, deux jeunes âgés de 21 et 22 ans ont utilisé sur lui deux super pétards censés l’effrayer. En raison
de l’extrême gravité de ses blessures, le médecin légiste du CHU de Constantine a accordé à la malheureuse victime une incapacité
de travail de 60 jours.
Pour leur part, les deux
auteurs présumés de cet acte inqualifiable ont été placés en détention provisoire.

Categorie(s): constantine

Auteur(s): A. B.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..