Des ouvriers de la steppe sans salaire depuis 8 mois

Elwatan; le Mercredi 18 Mars 2009
1

Quelque 130 travailleurs exerçant dans les zones steppiques de Marhoum, Bir El H’mam et R’jem Demmouche, localités situées au sud de la wilaya, viennent de réagir collectivement au non- versement de leurs huit mois de salaire.

Ils ont entamé depuis deux jours un mouvement de grève illimitée. Dans une pétition adressée aux responsables du secteur de l’agriculture, les ouvriers, qui assurent des travaux de plantation et de gardiennage de périmètres pastoraux protégés, font état de la précarité de leur situation sociale générée par le retard affectant le paiement de leurs dus. Jugeant une telle situation d’«intolérable», les pétitionnaires réclament instamment la régularisation de leurs salaires à l’effet de faire face aux exigences de la vie quotidienne. Il y a lieu de signaler que les zones steppiques occupent une superficie de 3660,80 km2, soit 40% de la superficie globale de la wilaya de Sidi Bel Abbès. En 2007, la forte sécheresse qui a sévi dans la région, avait rendu impérative l’ouverture au pâturage du cheptel d’une superficie de 145 000 hectares mis en défens, situés dans les zones steppiques. Huit périmètres ont été délimités, à cet effet, dans les zones de Ras El Ma, Bir H’mam, Marhoum, Oued Sbaa et Rjem Demmouche.


Categorie(s): actu régions

Auteur(s): M. Habchi

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..