Deux millions huit cent soixante mille de milliards

Elwatan; le Mercredi 26 Mai 2010
1


2.860.000.000.000.000. Ce n'est pas la combinaison secrète du coffre-fort de Hadj Boudinar mais c'est en conversion du dollar vers les centimes algériens pour parler comme tout le monde, ce que représente le budget du plan triennal de développement, annoncé à 285 milliards de dollars. Un chiffre astronomique, qui donne le vertige aux alpinistes, fait peur aux enfants, ouvre les appétits des prédateurs et inquiète les contrôleurs de budgets. En Algérie, on adore parler argent, même si tout le monde n'en a pas forcément.

D'ailleurs, ceux qui n'en ont pas en parlent généralement beaucoup plus que ceux qui en ont, ces derniers préférant l'afficher sans en parler, de peur du mauvais œil et des envieux, qui eux, ont un prix. Le gouvernement, lui, parle d'argent froidement, comme s'il s'agissait d'unités abstraites, annonçant régulièrement injecter des milliards de dollars dans l'économie et le développement du pays, où paradoxalement chacun se plaint d'un manque d'infrastructures et de ne pas arriver vivant à la fin des mois. Que dire ? Rien. En dehors de la lecture muette de ce chiffre effrayant, de quoi construire un pays de nouveau à partir d'une terre stérile, on peut juste se demander si au bout du compte, après ce bombardement massif de dinars, l'Algérie aura enfin un hôpital digne de ce nom, des écoles et des universités performantes, des entreprises qui produisent au moins une partie de ce que l'on importe, et surtout, un niveau de vie acceptable et un dinar qui n'est pas la risée du Maghreb.

Rien n'est moins sûr, la corrélation entre l'argent investi et les performances de l'économie ou l'accroissement du niveau de vie général n'est pas évident. Que va donner ce plan de développement ? On n'en sait rien. D'ailleurs, on ne sait pas grand-chose au fond : 2 millions de milliards ? On ne savait même pas que l'Algérie possédait une telle somme.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..