Deux plus deux est égal à un

Elwatan; le Jeudi 29 Octobre 2015
1


Fin de l’épisode de l’internet sous-marin, réparation faite, le Panama est sous le coup de la justice internationale et la jeune ministre Feraoun a annoncé l’ouverture prochaine d’un second câble Oran-Valence.

On aurait bien sûr préféré que les événements se soient articulés dans l’autre sens : installation d’un deuxième câble d’abord puis coupure sur le premier câble. Tout comme on aurait préféré des réformes économiques avant la crise économique, c’est le principe de la prévoyance, valable à peu près partout et sur un grand nombre de systèmes, y compris sur les avions de ligne où, après des décennies de recherche sur la sécurité, les experts ont simplement décidé de tout doubler pour éviter les crashs.

Deux réacteurs, deux radios, deux compas, deux systèmes d’intercommunication, deux altimètres... en gros tous les instruments de bord et l’équipement de navigation sont doublés, seule façon véritable de garantir la survie après une panne. C’est de cette façon qu’à l’indépendance, l’Algérie a tout doublé pour éviter la panne du système, sauf qu’elle ne l’a pas fait sur les équipements techniques mais sur les ressources humaines.

Tout a été doublé, deux gouvernements, un officiel et un officieux, deux économies, une légale et une parallèle, deux services de sécurité, deux importateurs et deux langues. Pour arriver à aujourd’hui au même doublage : deux justices, deux témoins, deux taux de change et deux capitales, Alger et Tlemcen, avec, suprême système de sécurité, deux frères à la Présidence. Mais quatre mandats, ce qui fait deux fois deux ou quatre fois quatre ou encore deux fois quatre, quand on aime son pays, on ne compte pas. Maintenant, il y aura deux câbles reliant le pays à la planète numérique, même si ce n’est pour l’instant qu’une promesse. Heureusement, il n’y a qu’un seul Dieu, ce qui est beaucoup plus simple pour prier afin que le câble unique et actuel ne soit pas coupé de nouveau.

Categorie(s): point zéro

Auteur(s): Chawki Amari

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..