Développement rural à Aïn Defla : Des projets et des espoirs

Elwatan; le Mercredi 18 Mars 2009
1

Longtemps marginalisé, le monde rural commence à entrevoir progressivement la perspective d'asseoir enfin les bases de son développement à la faveur des différents programmes de proximité initiés par le ministère de l'Agriculture, en partenariat avec d'autres secteurs.
Ainsi, à l'instar des autres wilayas, celle de Aïn Defla, qui est une wilaya à vocation agricole, suscite aujourd'hui un intérêt accru de la part des pouvoirs publics, même si le chemin pour l'application de ces programmes de développement rural est à la fois long et jalonné d'embûches. En premier lieu, il est utile de souligner l'importance qui doit être accordée au secteur des forêts et à la protection des espaces forestiers. Pour rappel, ces espaces forestiers continuent de subir d'importantes dégradations. Ainsi, pour l'année 2008, les services de la conservation des forêts ont dressé 212 PV pour coupes illicites, carbonisation, incendies, colportages et labours illicites, selon les données avancées par des responsables du secteur.

Pour lutter contre ces atteintes au patrimoine forestier et pour réduire les inégalités sociales par le développement et la diversification des activités économiques, la démarche portant projet de proximité et de développement rural (PPDR) a permis, durant la période allant de 2003 à 2007, le lancement de 33 projets et la création de 1865 emplois, selon les responsables locaux. Près de 2317 ménages en ont bénéficié sur 14 768 habitants, affirment encore des sources du secteur. Dans le domaine de l'habitat, il est fait état de la réception de 680 logements sur les 1000 initialement prévus. Pour rappel, le volet de l'habitat constitue un casse-tête pour les autorités locales dans la mesure où les demandes dépassent dans certaines communes les quotas attribués, qui plus est, dans beaucoup de cas, les logements proposés ne répondent pas au mode de vie de la population rurale.

Cela étant, l'avènement du PPDRI (projet de proximité et de développement rural intégré), dans le sillage de la nouvelle stratégie mise en place par le département de l'agriculture et dans la continuité du projet précédent, a permis au comité technique de la wilaya de valider 36 projets qui concerneront 14 daïras et 34 communes sur les 36 que compte la wilaya, nous a indiqué un chef de service de la conservation des forêts. Les multiples actions initiées dans les domaines de l'élevage (bovin, ovin, caprin, apicole), l'arboriculture, mais aussi le réseau d'assainissement, l'aménagement urbain, les routes…, a encore ajouté la même source, toucheront cette année plus de 6000 ménages. A ce titre aussi, il est prévu la réalisation cette année de 350 logements. Les pouvoirs publics comptent beaucoup sur les comités d'animation communaux pour faire aboutir les projets à réaliser d'ici à 2014, mais ce sont surtout les populations concernées qui sont appelées à s'impliquer pleinement dans la mise en œuvre du PPDRI.

Categorie(s): actu régions

Auteur(s): Aziza L.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..