Domaine de l’ex-EAC Dar Semrouni à Ouled Fayet : 13 familles interpellent le wali d’Alger

Elwatan; le Dimanche 6 Janvier 2013
1


Se présentant à la rédaction d’El Watan, les représentants de ces familles interpellent le wali d’Alger pour demander «une réévaluation de l’indemnisation sur contre-expertise» après que l’administration publique ait prononcé l’expropriation et qu’il y a eu «90% de pénalités sur la valeur globale expertisée». Le terrain agricole en question va servir à un projet de construction de 5300 logements AADL et les occupants ne contestent nullement l’autorité de l’Etat. «Nous ne sommes pas contre l’action publique et nous sommes respectueux des lois de la République, mais nous demandons juste une meilleure prise en charge de nos droits», indique M. Madani, un des occupants de cette ex-EAC.

Ces familles vont être indemnisées, mais elles se sentent pourtant lésées car la contrepartie ne va jamais correspondre à leurs attentes alors qu’elles ont, durant les années 1990, tout fait pour régulariser leur situation et faire valoir leur droit en conformité avec la réglementation en vigueur. Aujourd’hui, elles lancent un appel urgent «pour juste réétudier la situation sociale des occupants qui font confiance au bon sens des responsables en charge du dossier d’expropriation», conclut un des représentants.

Categorie(s): actualité

Auteur(s):

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..