Eclatement d’une conduite du barrage de Taksebt

Elwatan; le Samedi 5 Janvier 2008
1

Une quarantaine de chalets du site Derriche, au sud de la ville de Boumerdès, ont été inondés jeudi dernier en début de matinée, suite à l’éclatement de la conduite d’adduction d’eau du barrage de Taksebt (Tizi Ouzou) vers Alger.
Une des habitations a complètement cédé à la force des eaux qui ont submergé toute la cité.
L’accident s’est produit vers 6h30, réveillant les habitants qui n’ont su que faire. L’intervention des responsables du projet que réalise la société canadienne SNC-Lavallin et des secours a été très lente. Ce qui a ajouté à la colère des habitants. «Les pompiers, arrivés sur les lieux plus de trois heures après, n’ont rien pu faire dans un premier temps, car ils ne savaient même pas où étaient situées les vannes d’arrêt», témoignent les habitants. Le maire de Boumerdès, M. Sarni, nous a déclaré jeudi en fin de journée que la situation était en voie d’être maîtrisée vu l’intervention «de l’entreprise qui réalise le projet», de la Protection civile et des autorités locales. «Nous allons prendre toutes les mesures nécessaires pour venir en aide aux habitants de la cité sinistrée», affirme-t-il. Il y a eu des dégâts matériels assez importants puisque, en plus des meubles et autres articles ménagers endommagés, il y a eu même des véhicules détériorés. Les voies de circulation et autres accès de la cité ont aussi été dégradés. Par ailleurs, les habitants de ce site, situé à 2 km environ du centre-ville, se plaignent de l’absence du transport.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): K. Omar

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..